Comment faire entrer plus de lumière dans une maison ?

Agrandir les ouvertures

Publié le : 12 décembre 20226 mins de lecture

La lumière naturelle installe dans votre intérieur une atmosphère cosy et accueillante tout en donnant l’impression d’un espace plus grand. Pour laisser pénétrer plus de soleil dans votre espace de vie, il faut appliquer les astuces suivantes.

Agrandir les ouvertures

En faisant entrer les rayons du soleil dans votre logement, vous améliorez le niveau de confort tout en réalisant des économies considérables en termes de consommation énergétique. Les solutions déployées tiennent compte des caractéristiques de la construction et de la législation régissant l’exploitation des énergies. Ainsi, vous pouvez installer davantage de fenêtres et, mieux encore, utiliser des techniques décoratives astucieuses.

En agrandissant les ouvertures en place, vous optimisez immédiatement l’éclairage de votre intérieur. Vous avez là l’une des méthodes les plus efficaces pour laisser les rayons solaires pénétrer dans vos espaces de vie. Nous souhaitons toutefois attirer votre attention vers l’importance de vérifier si vous devez faire une déclaration de travaux auprès de votre mairie pour modifier votre façade. Autrement, vous risquez des poursuites judiciaires et une perte d’argent non négligeable. La législation s’applique aussi aux propriétaires qui souhaitent ajouter une extension à leur logement en faisant appel à des professionnels comme alsol.fr

Ajouter des fenêtres dans les pièces sombres

Cette solution permet d’obtenir plus de lumière à l’intérieur de votre maison et de réduire l’usage des dispositifs d’éclairage artificiel. La pose de nouvelles fenêtres devient dès lors le moyen de faire baisser ses factures d’énergie. Là encore, vous devez bien vous renseigner sur les lois de votre commune concernant la modification des façades. Si vous comptez ajouter une fenêtre sur un mur porteur, le professionnel doit évaluer la faisabilité des travaux d’une part et les normes d’urbanisme d’une autre.

Si vous habitez un immeuble et que les travaux peuvent toucher aux espaces communs dans cette copropriété, vous êtes dans l’obligation de demander des autorisations. Ces requêtes sont reçues et étudiées par le syndic. Par exemple, la protection du vis-à-vis est fondamentale dans les lois du voisinage. Les propriétaires qui décident d’installer des fenêtres qui compromettent l’intimité des voisins doivent obtenir au préalable un permis de construire. C’est aussi le cas lorsqu’on souhaite profiter des extérieurs en ajoutant une extension comme une véranda par exemple.

Installer des fenêtres sur la toiture

Si vous avez tenté toutes les solutions et que votre intérieur manque toujours de lumière, pensez à faire poser des fenêtres de toit. Cette démarche est d’autant plus recommandée en cas d’aménagement des combles. Avec ces ouvertures installées en hauteur, vous gagnez instantanément en éclairage et vous apportez à votre maison une touche esthétique fort appréciée surtout pour les nouveaux espaces créés.

Assurez-vous toutefois que vos fenêtres sont conformes aux normes écologiques, autrement dit, que ces ouvertures répondent aux exigences d’isolation thermique, acoustique et qu’elles peuvent sécuriser davantage votre maison. Par ailleurs, pour mener ce type de chantier, vous devez déposer une déclaration de travaux à votre mairie. Si vous comptez poser une fenêtre sur un mur mitoyen, le consentement du voisin est obligatoire. Pour un logement classé, l’obtention d’un permis de construire est requise. Enfin, dans une copropriété, l’accord du syndic est une condition incontournable pour installer des fenêtres sur le toit.

Changer les peintures

Les éléments décoratifs comme la peinture peuvent eux aussi apporter plus de lumière à votre intérieur. En effet, le choix de la peinture permet non seulement d’introduire une touche moderne à votre habitat mais il offre aussi le sentiment d’être dans un espace plus grand. Notez que certaines variantes sont spécialement conçues pour capter les rayons du soleil. Cet atout dépend de la réflectance de la peinture : un critère étroitement lié à la quantité de peinture blanche présente dans le mélange.

De manière générale, la couleur blanche donne l’impression d’un éclairage optimal. Cet effet est également obtenu à travers les couleurs claires comme le grège, le saumon, le beige, etc. Ces teintes ont la réputation de permettre aux habitants de consommer moins d’énergie. Ces derniers peuvent compter sur la lumière naturelle et minimiser le recours aux dispositifs d’éclairage artificiel.

Poser des verrières

Les verrières sont un excellent outil pour créer des cloisons. Ces éléments permettent de séparer les pièces tout en laissant la lumière naturelle passer dans votre espace intérieur. En effet, les ossatures en acier ne sont pas occultantes. Notez, par ailleurs, que ces verrières peuvent être installées sur tous les types de cloisons, à condition qu’elles ne soient pas porteuses.

Si vous êtes à la recherche d’une solution alliant esthétisme et praticité, ces éléments de séparation sont votre pari gagnant. Faire appel à un expert est primordial pour obtenir une pose minutieuse et assurer une plus grande longévité à vos verrières.


Volet roulant : quel modèle choisir ?
Faire appel à un fabricant de porte industrielle

Plan du site